Plaque professionnelle : d’où vient la réglementation à suivre ?

Choisir sa future plaque professionnelle n’est pas toujours de tout repos. Vous vous posez énormément de questions, et selon votre profession, vos libertés en matière de choix ne sont pas les mêmes. Alors, comment bien choisir votre plaque professionnelle tout en respectant la réglementation ?

À chaque profession son type de plaque professionnelle

C’est peut-être un peu exagéré, mais dans la plupart des cas, c’est pourtant ça. Les professions à rencontrer le plus de contraintes sont les professions libérales, comme :
  • Les médecins
  • Les avocats
En effet, ces plaques se contentent souvent d’afficher le nom, la spécialité et les coordonnées. De manière générale, elles sont dorées, et les lettres sont noires. Mais si vous n’êtes pas concerné par ces contraintes, il peut y en avoir d’autres vous concernant.

Cela va par exemple dépendre du propriétaire de votre immeuble, qui peut tout à fait vous imposer couleur et matière, en plus du mode de fixation. Le service urbanisme de votre ville peut lui aussi avoir son mot à dire.

Vous l’avez compris, même si globalement, votre profession vous amène plus de libertés en termes de choix, vous avez tout de même certaines contraintes à respecter.